CE QUI ARRIVA APRÈS LE DÉPART DE NORA

SPECTACLE FRANCO-ALLEMAND

CRÉATION 2022

A la fin d’Une maison de Poupée, d’Ibsen, Nora Helmer, claque la porte du domicile conjugale. Elfriede Jelinek imagine la suite de sa vie et interroge ainsi la place des femmes dans notre société. Lassé d’être traité comme un élément ornementale et dénué d’autonomie par son mari, Nora a laissé derrière elle mari et enfants. La pièce de Elfried Jelinek explore les conséquences de cet acte radical.

Nora dans cette suite moderne part à la recherche de son identité. Qui est elle? Cherchant à échapper à ses identités pré-établit elle se questionne : Quel sens donner à sa vie ? Comment s’affirmer ? être autonome ? Nora découvre le monde de l’usine et ses machines. Son corps se plie aux cadence et aux exercices de gymnastique. Elle lutte et milite, mais très vite se heurte à différentes dominations : sociales, économiques, genrées. La pièce démonte avec ironie les différents mécanismes d’asservissement des femmes dans le milieu du travail. Elfriede Jelinek en tire une critique au vitriol du capitalisme et écorne le mythe de l’amour, qui devient ici un jeu de pouvoir qui soumet les femmes. 

Elfriede Jelinek, prix Nobel de littérature en 2004, est une observatrice féroce de la société. Elle est née en Autriche, musicienne de formation, elle se tourne rapidement vers la littérature. Elle vie de traductions et travaille notamment sur l’oeuvre de Georges Feydeau, William Shakespeare, Christopher Marlow. Après avoir publié un recueil de poèmes pornographiques, elle accède à la célébrité grâce à ses romans : Les Amantes et La pianiste qui a été adaptée au cinéma par le réalisateur Michael Haneke. Son oeuvre comme sa personnalité en font l’une des artistes les plus singulières de sa génération. Son œuvre en prose (romans et pièces de théâtre) utilise la violence, le sarcasme et l’incantation.

Spectacle bilingue français-allemand, surtitré.

De Elfriede Jelinek.
Mise en scène et scénographie : Pauline Dragon
Assistant à la mise en scène : Guillaume Pellé.

Direction artistique et pédagogique : François Dragon

En partenariat avec la Schauspielschule de Kassel et le cours Raymond Acquaviva.

Avec : Recrutement en cours

Création costumes : Frédéric Morel
Régie lumières : Yann Jacquelin

  • Sortie de résidence le 29 septembre 2022 à 20h30 à Périgueux.
  • Représentation le 15 octobre 2022 au Dock 4 à Kassel en Allemagne.
  • Représentation le 30 et 31 octobre 2022 au Théâtre des Béliers à Paris.

CALENDRIER DES RÉSIDENCES :

  • Du 21 août au 1 septembre 2022 à Kassel, en Hesse (Allemagne).
  • Du 19 au 30 septembre 2022 à Périgueux, en Dordogne (France).
  • Du 9 au 16 octobre 2022 à Kassel, en Hesse (Allemagne).
  • Du 25 octobre au 1 novembre 2022 à Paris (France).

LE PROJET

Ce spectacle est créé dans le cadre d’un échange franco-allemand mêlant de jeunes comédiens français et allemands. Il s’inscrit dans le cadre de la mobilité internationale et des actions citoyennes, soutenues par : L’OFAJ, la Région Nouvelle Aquitaine, le département de la Dordogne et Eramsus +.

Le projet constitue une première expérience d’insertion professionnelle et une mise en pratique des acquis d’apprentissage. Le travail de création s’accompagne donc d’un volet pédagogique. Durant les résidences de travail, les comédiens et comédiennes participent à : des trainings corporels et vocaux, des animations linguistiques, des séances d’improvisations, des répétitions en interne et en public, des débats et rencontres sur les thèmes du spectacle.

© Vidéo : Guillaume Pellé