François Dragon

Directeur artistique, metteur en scène, formateur, acteur.

Acteur de formation, François Dragon a monté
et mis en scène plus d’une trentaine de pièces d’auteurs aussi bien classiques que contemporains toujours orientés sur la recherche de nouvelles formes aussi bien dans son travail scénographique et dramaturgique.

Il travaille aussi sur des montages de textes non théâtraux dans l’art du discontinu et du fragment.
Il part du principe que l’acte de théâtre peut
se décliner de multiples façons aussi bien sur
les textes que sur des lieux ou des espaces
à priori non concevables pour le jeu théâtral.

Son action est basée sur l’échange, la confrontation avec d’autres techniques, d’autres formes dans une réflexion individuelle et collective mais sans perdre le côté ludique et le travail sur l’imaginaire pour l’acteur et pour le spectateur également.

Son travail est axé sur l’interrogation de l’histoire et du théâtre, en lien avec l’actualité comme caisse de résonance.

Son travail pédagogique est à la fois formel et non formel qui permettent d’acquérir des compétences de savoir être et de savoir faire (travail axé sur les techniques corporelles, l’importance des rythmes et des temps dramatiques dans l’espace).

Il pratique la technique du masque neutre et du masque de caractère. Influence de la pédagogie de Jacques Lecoq et d’Antoine Vitez. Il est aussi le créateur de la lumière de pratiquement tous ses spectacles.


Mise en Scène

2017 – 2018Paroles et Chansons de la Grande Guerre
2015 – 2016 Antonin Artaud, Le cri d’un Corps adaptation,
montage et mise en scène.
2014 Peggy Pickit de Roland Schimmelpfennig
2013 Six personnages enquêtent sur Brecht,
adaptation découpage, et montage scénique
2012 – 2013Jouvet ou La passion de Phèdre, de Racine
montage et adaptation
2011Le théâtre Libertin au 18ème siècle,
par Granval père et fils
2009Les Affaires du Baron Laborde
ou Comment vendre du vent de Hermann Broch
2008Ah Dieu que la Guerre est jolie, de Charles Chilton
2007Théâtre Ambulant Chopalovitch, de Lioubomir Simovitch
On connaît la Chanson,de Robert Poudérou
2006Crépuscule du Théâtre de Henri, de René Lenormand
Le Procès de Bertolt Brecht /Dialogues d’exilés
de Bertolt Brecht
2005Le Bouc, de Rainer Werner Fassbinder
Passage, de Christoph Hein
2004 Don Juan revient de guerre, de Ödön von Horvath
2003 Terre Étrangère, d’Arthur Schnitzler
2001Figaro divorce, de Ödön von Horvath
2000Montaigne ou Dieu, que la femme me reste obscure,
de Robert Poudérou
Légendes de la forêt viennoise, de Ödön von Horvath
1999Attention verglas, de Christoph HEIN
Artaban et Ataraxie, de Jacques Roubaud
1998Don Juan revient de guerre, de Ödön von Horvath
1997Le Lavoir, d’Hélène Presvot et Dominique Durvin
1996La Ronde, d’Arthur Schnitzler
1995La Noce chez les Petits Bourgeois, de Bertolt Brecht
1994L’Impromptu de Versailles et La jalousie du Barbouillé
1993Grand Peur et Misère du IIIème Reich, de Bertolt Brecht
Créations franco-allemandes

Spectacles joués dans les deux langues et surtitrés

2018 Une femme nommée Médée, Eine Frau namens Medea,
d’après Sénèque
2017 Plus jamais la Paix ! Nie wieder Friede ! d’Ernst Toller
2016 Les Migrants, d’après J’aime ce pays, de Peter Turrini
2015 Les Criminels, de Ferdinand Bruckner
2014 Sainte Jeanne des Abattoirs, de Bertolt Brecht
2013 Les physiciens, de Friedrich Dürrenmatt
2012Le Congrès, d’Ödön von Horvath
2011Allers retours, de Ödön von Horvath
2010Méphisto, d’après Klaus Mann,
adaptation pour la scène d’Ariane Mnouchkine
2009 Passage, de Christoph Hein 2009.

Il a interprété pour le théâtre :

  • Shakespeare (La Nuit des Rois, Le Marchand de Venise),
  • Molière (La Jalousie du Barbouillé, George Dandin),
  • Goldoni (L’Amant militaire),
  • Brecht (Grand Peur et Misère du IIIème Reich, L’Exception et la Règle),
  • Camus (Caligula),
  • Ghelderode (Le Cavalier bizarre),
  • Queneau (Exercices de style, avec les metteurs en scène suivants : René Jauneau, Pierre Vial, Prosper Diss, Maurice Vinçon, Yves Doncques, Etienne Catalan, Serge Pauthe
En tant qu’ACTEUR

Formation au début dans les milieux d’éducation Populaire il a ensuite été élève d’ Antoine Vitez et l’influencé par la pédagogie de Jacques Lecoq (masque neutre et de caractère).

Pour le cinéma et la télévision,
il a tourné entres autres sous la direction de :

  • René Allio (Transit),
  • Bertrand Blier (Merci la vie)
  • Marcel Hanoun (Otage),
  • Lazare Iglésis (L’Eté de la Révolution),
  • Charlotte Silveira (Prisonnière),
  • Pierre Boutron (La Dame de Berlin),
  • Patrice Leconte (La Fille sur le Pont, La rue des Plaisirs),
  • Antoine de Caunes (Les Morsures de l’Aube),
  • Bertrand Tavernier (Laisser Passer)…